NOUS, les itinérantes

Dans le cadre d’une création réalisé par la Cie. ANACAONA Danse Intégrale, cette pièce de danse a comme intention de découvrir et de reconstruire les biographies de migrations de femmes latino-américaines. Ainsi, les récits de la diaspora de ces femmes ont motivé un processus artistique dans la compagnie où les migrantes cherchent à mettre en valeur les corporalités émergentes de leur itinérance.

À cette fin, la création a été réalisée sur la base d’expérimentations corporelles qui s’inscrivent dans le cadre de techniques de danse contemporaine, d’improvisation, d’études somatiques et du théâtre des opprimées, qui rendent possible l’émergence de discours corporels absents autour de notre expérience de migrantes.  

Ce travail a permis de faire surgir des états du corps qui témoignent d’expériences, de mémoires personnelles et de sentiments ressentis pendant les ruptures, les luttes et les résistances, permettant ainsi de faire affleurer de nouvelles réalités identitaires.

Cette proposition de création artistique est développée dans le cadre de la réalisation d’une thèse de doctorat intitulée : «Corporalités et poétiques de femmes émigrées latino-américaines. Une recherche-création en danse contemporaine », du programme en Arts du Spectacle à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès, en cotutelle avec le Doctorat en Artes Cênicas de l’École de Danse et Théâtre de l’Université Fédérale de Bahia (Brésil).

Directrice et chorégraphe: Carolina Mahecha Quintero

Danseuses et créatrices: Carolina Mahecha Quintero et Luciana Pereyra

Musique originale: Aluminé Guerrero

Création-production audiovisuelle et éclairage: Felipe Vargas

Vídeo: ADAN PAUL LOPEZ SOTO. Teaser processus de crétion « NOUS, les itinérantes »
Vidéo: ADAN PAUL LOPEZ SOTO. Processus de création: «NOUS, les itinérantes».
Vidéo: GILUCCI AUGUSTO OLIVEIRA. «Ruptures et résistances. Corporalités des femmes émigrées latino-américaines»

Galerie de photos