La compagnie a été fondée en mars 2018 par la danseuse et chorégraphe Carolina Mahecha Quintero, dans le but de disposer d’un espace d’expérimentation et de création ouvert aux femmes émigrées, suite à la composition et à la mise en scène d’une pièce de solo intitulée «Pathu Ya’Ax» qui a été réalisée en 2017 autour de son propre vécu de migration.

A partir de ce travail artistique, la compagnie a été orientée depuis son origine vers une recherche corporelle fondée sur une approche intégrale de la danse, en tant que processus existentiel créatif et de transformation qui engage les dimensions physique, psychique, spirituelle et poétique tant de l’individu que du collectif.

C’est dans cette perspective de la danse que les vécus personnels de migration des femmes ont suscité le besoin de construire un univers d’expérimentation artistique axé sur la danse contemporaine, les techniques somatiques et le théâtre des opprimées, afin de mettre en évidence l’intégralité des multiples configurations de l’identité qui se produisent et laissent des traces dans des corps-territoires singuliers.

En ce sens, ces expériences ont donné lieu à une réflexion et à une pratique de création basées sur des biographies de migration. Ainsi, les voix, les témoignages, les imaginaires personnels et les mémoires corporelles de la diaspora des femmes ont motivé un processus artistique et politique dans la compagnie où les migrantes sont les protagonistes, dans le but de rendre visible l’hétérogénéité des corporalités produites dans un contexte interculturel.

En outre, l’émergence de ces nouveaux discours du corps a été enrichie par la considération des théories des féminismes décoloniaux et de l’intersectionnalité, avec l’intention d’enquêter autour de corpographies issues de savoirs situés dans la diversité des histoires des émigrées. De cette façon, les sensibilités de ces femmes acquièrent une valeur, en tant que matériel de construction de nouvelles façons d’être, de nouvelles identités qui sont tissées depuis leurs corps dansants.

MEMBRES

  • Carolina Mahecha Quintero (directrice et danseuse-créatrice)
  • Luciana Pereyra (danseuse-créatrice)
  • Aluminé Guerrero (musicienne et chanteuse-compositrice)